4 idées reçues sur la confiance en soi en entretien d’embauche

4 idées reçues sur la confiance en soi en entretien d’embauche

2 octobre 2015 0 Par Stephane Joly

Beaucoup d’articles, de livres, de blog vous expliquent qu’avoir confiance en soi lors d’un entretien d’embauche est primordiale ; Comment ne pas être d’accord avec cette affirmation ?

Ce qui nous étonne plus ce sont les clés que fournissent ces sources pour y arriver. Nous allons passer en revue 4 idées reçues et vous expliquer en quoi celles-ci ne sont pas aussi efficaces qu’elles y paraissent :

1 – Soyez authentique et courageux

On vous explique que vous ne devez pas tricher et que vous devez dire ce que vous pensez. On vous invite à assumer vos opinions, vos échecs, vos points forts et points faibles. On vous recommande de ne pas prétendre être un autre.

Notre point de vue : OUI SI vous avez l’embarras du choix et que vous avez la chance de pouvoir choisir votre employeur ; mais ne soyons pas naïf, cela est rarement le cas. L’entretien d’embauche est un jeu de séduction, ne soyez pas la véritable image de vous même, mais la meilleure ! Et n’ayez aucun complexe, le recruteur fera de même dans la présentation de l’entreprise et du poste.

2 – Soyez respectueux

On vous recommande d’oser dire lorsque vous n’êtes pas d’accord en affirmant tranquillement votre point de vue.

Notre point de vue : OUI MAIS avec parcimonie. Un recruteur appréciera effectivement une personne qui osera défendre ses idées et opinions. Il s’agit d’une qualité indéniable que peu de candidats osent mettre en avant. En revanche, lorsque cela devient systématique à chaque affirmation du recruteur, l’effet peut vite s’inverser, et agacer celui-ci.

3 – Soyez optimiste

On vous conseille d’accepter les critiques comme des occasions de progrès, sans se sentir diminué.

Notre point de vue : OUI. Nous rajouterons soyez optimiste et positif ; car rien n’est moins sexy qu’un candidat pessimiste et négatif. Attention toutefois, la frontière entre optimisme et naïveté est très fine.

4 – Soyez curieux

On vous recommande de réellement communiquer avec le recruteur, d’être curieux de ce qu’il pense et de le montrer en posant des questions, en réagissant et en le faisant réagir ; de montrer votre intérêt en rendant l’échange vivant.

Notre point de vue : ATTENTION à ne pas oublier de vous vendre. Echanger lors d’un entretien est une très bonne chose, elle démontre votre capacité d’écoute, de réflexion et d’argumentation. C’est aussi une très bonne façon de montrer votre intérêt. Mais n’en oubliez pas votre objectif de vendre vos compétences pour le poste, au risque que le recruteur se souvienne de vous comme quelqu’un de charmant(e) et intéressant(e) mais qui ne lui parait pas posséder les compétences adéquates au poste.

Conclusion

Gardez toujours en tête qu’un entretien d’embauche est une négociation commerciale où chacun avance ses pions suivant une stratégie de séduction. Notre dernier conseil, entrainez vous… c’est l’unique moyen de gagner en confiance.